lundi, mai 7

La carte mondiale des fruits et légumes gratuits

C'est en effectuant un échange sur MyTroc.fr que j'ai eu un aperçu d'une consommation plus respon-sable, plus saine pour notre santé et plus écologique.

Une personne adepte de la "déconsommation et des produits bio" m'a expliqué sa façon de voir les choses quant à une consommation plus raisonnée et m'a donné envie d'en savoir plus sur le sujet.

Cette personne m'a donné l'opportunité de télécharger un guide PDF intitulé "Le zéro-déchet pour débutants paresseux (ou occupés)". Cet e-book gratuit propose 8 actions concrètes pour réduire 80% de nos déchets quotidiens et je souhaitais pouvoir l'offrir à mon tour. Deux solutions pour le téléchargement, soit via le lien : https://consommonssainement.com/2017/02/25/zero-dechet-debutants/amp/ soit, en un clic sur la couverture du livre ci-contre. N'hésitez pas à partager ce guide, il est fait pour cela et c'est bon pour la planète !

Elle m'a également communiqué, et je l'en remercie, l'adresse de sa page facebook  remplies  d'informations intéressantes concernant les gestes écologiques https://www.facebook.com/Astuces-Eco-Nature-698532833628988/. Certaines d'entre elles m'ont interpellée plus que d'autres car synonyme d'économies présumées. D'ailleurs, je ne manquerai pas d'approfondir certains sujets mais pour le moment je souhaitais vous parler de cette fameuse carte mondiale des fruits et légumes gratuits.

Cette carte dont je vous donne le lien immédiatement : https://fallingfruit.org/?locale=fr permet de trouver les endroits, dans le monde entier, où il est possible de glaner gratuitement des fruits et légumes. Rien qu'autour de chez moi, sont recensés une vingtaine de lieux pour ramasser des pommes, des prunes, des mûres, des poires, de l'ail des ours, des cerises, des bolets, des chataignes.


Pour trouver les points de glanage près de chez vous, il suffit de préciser votre adresse dans l'onglet correspondant ou de cliquer sur la carte jusqu'à atteindre le lieu qui vous intéresse. Vous avez également la possibilité de vous inscrire pour recevoir un e-mail hebdomadaire avec l'activité récente de votre zone de glanage (que vous aurez définie au préalable).

Attention cependant, le but n'est pas de piller tous les arbres aux alentours mais de ramasser les fruits tombés au sol sauf mention contraire ou plantes dites "envahissantes" comme les mûriers par exemple et de vous servir selon vos besoins.

L'amélioration de cette carte dépend de la collaboration de chacun alors n'hésitez pas à ajouter un site que vous connaissez ou que vous avez découvert lors de vos promenades (cette manipulation peut se faire anonymement si vous préférez). Moi, maintenant, j'y penserai à chacune de mes sorties...

Si vous souhaitez avoir plus d'informations sur l'organisme caritatif  (basé à Boulder - Colorado - Etats-Unis) qui a lancé ce projet et sur le projet en lui-même, c'est par ici !

Je pensais avoir fini mon article mais en faisant des recherches sur la distribution de fruits et légumes gratuits, j'ai découvert l'histoire de Todmoren, ville désindustrialisée située au Royaume-Uni. Deux mères de famille ont décidé de cultiver des légumes dans des bacs et les ont laissés en libre service. Cet belle initiative a fait le tour de la ville en un éclair et d'autres habitants se sont mis à planter des graines et à partager leur récolte. En 3 ans, la ville a réussi à fournir plus de 80% des besoins des ménages.

Depuis, est né le mouvement Incrédible Edible ou en français Les Incroyables Comestibles. Ce mouvement est présent dans le monde entier et notamment en France depuis 2011. La liste des communes concernées est disponible via l'annuaire des groupes Incroyables Comestibles.

Une carte mondiale est également disponible :


La création d'un groupe Incroyables Comestibles se fait en 5 étapes :
  1. Se prendre en photo devant la pancarte de sa commune
  2. Partager les photos sur internet et communiquer le projet aux autres via un blog
  3. Commencer chacun par faire son bac de plantation devant son habitation et partager
  4. Réaliser des actions collectives pour devenir une force citoyenne
  5. Sensibiliser les élus pour soutenir le mouvement 
Je suis vraiment séduite par l'élan de partage que suscite ce projet et je crois que je vais le soumettre à ma commune. A suivre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Commentaires

Bannière